Médecin de santé publique international Memisa Belgique

MÉDECIN DE SANTÉ PUBLIQUE INTERNATIONAL MEMISA Belgique

Basé au Burundi, en province, avec déplacements fréquents en province et vers la capitale

L'ACTION

La présente description de fonction présente le profil du Médecin de Santé publique International de Memisa au Burundi. Le Programme Memisa comprend notamment le programme « Mesure d'Appui à la résilience des populations du Burundi »
Composante 2 : Santé , cofinancé par l'Union Européenne au Burundi et le Programme Commun Memisa-MSV cofinancé par la Belgique.

Description du Programme de Memisa :

Memisa met en œuvre différents programmes complémentaires qui se cofinancent mutuellement et qu'il s'agit de mettre en œuvre de façon cohérente en veillant à la complémentarité dans la planification, la réalisation et la justification des actions.
L'ensemble de ses différents programmes constituent le programme de Memisa.

Programme cofinancé par l'Union Européenne

Zone géographique :

- Consortium Memisa-ENABEL-Louvain Coopération-MSV : Burundi, provinces de Karuzi, Muyinga et Bubanza ainsi que la stratégie nationale pour la santé mentale

- Consortium ENABEL-Memisa-OMS-OIM: Bujumbura Rural, Kirundo, Muramvya, Rumonge.

- Objectif Global (OG) : L'objectif global du programme est de contribuer au renforcement de la résilience de la population burundaise.

- Objectif spécifique (OS) : L'objectif spécifique de cette composante
consiste à contribuer à accroître l'accessibilité universelle à des services de santé de qualité (en particulier paquet minimum et paquet complémentaire), y inclus la santé sexuelle et reproductive et répondre aux besoins spécifiques en matière de santé des populations en situation de crise.

Résultats

R1 - Le pourcentage de la population ayant accès à un système de santé avec une qualité des services améliorée augmente ainsi que leur satisfaction avec les soins reçus

R2 - L'accès de la population en général, et plus particulièrement des jeunes, des adolescents et des femmes à des programmes de santé sexuelle et reproductive holistiques et de qualité est renforcé

R3 - La capacité du système de santé de fournir une réponse de qualité aux situations humanitaires qui concernent la santé publique et aux urgences sanitaires est augmentée.

Produits pour chaque résultat

- Appui aux détenteurs de droits – appui à la demande en santé

- Renforcement des porteurs d'obligations – renforcement de l'offre de soins

- Amélioration de la gouvernance en santé

- Mise en place d'un cadre stratégique et technique national de santé mentale

Programme cofinancé par la Belgique

Le programme cofinancé par la Belgique est un programme commun Memisa-MSV. Il vise l'amélioration de la qualité, de la disponibilité et de l'accessibilité des soins de santé au plus grand nombre avec une attention particulière aux populations vulnérables.
Ce programme s'articule sur trois principaux axes : (1) l'amélioration de la gouvernance, (2) l'amélioration de l'offre et (3) l'amélioration de l'accès aux services et soins de santé dans six provinces du Burundi (Muyinga, Karusi, Gitega, Muramvya, Bujumbura Rural et Bujumbura Mairie). Nous voulons renforcer les acteurs du système de santé pour qu'ils puissent assumer leurs rôles. Au niveau de la gouvernance nous renforçons le leadership local des communautés, des acteurs de la société civile, des équipes-cadres de district sanitaire et des directions des hôpitaux de district et des centres spécialisés. Au niveau
de l'offre nous nous concentrons sur le renforcement des capacités
médicotechniques et organisationnelles des prestataires des soins et nous donnons un appui en infrastructures, matériel médical, médicaments et consommables. Au niveau de la demande nous contribuons entre autres à l'organisation de la subvention des soins des vulnérables indigents au niveau local et au renforcement des capacités de sensibilisation et d'organisation des acteurs communautaires. Ce programme met un accent particulier aux aspects de la durabilité écologique, de genre et de la digitalisation.

L'action est pilotée au Buruni par une équipe composée de :

· Un Coordinateur de l'Action (CA) : le Coordinateur de l'action aura deux rôles majeurs.

o Coordinateur de consortium : responsable administratif de l'action, veille à la qualité du rapportage et du suivi administratif. Coordonne avec les membres du consortium. Représente le consortium.

o Responsable de l'exécution des activités de Memisa au Burundi.

· L'équipe technique de Memisa dans le cadre de consortium composée de

o Un médecin de santé publique international (poste décrit ici) : référent
technique pour la qualité du Résultat 1 pour l'ensemble de l'action et
responsable d'exécution des activités de Memisa relatives au renforcement de l'offre et amélioration de la gouvernance pour tout le programme Memisa.

o Un médecin de santé publique national :
responsable de l'exécution des activités de Memisa relatives à l'appui à la
demande.

o Une équipe locale d'appui technique

· Les équipes techniques des autres membres du
consortium : responsables de l'exécution de l'action

· Les équipes administratives et de support des
membres du consortium : responsables du rapportage, du suivi
administratif, de la logistique et du support.

LA FONCTION

Activités et tâches

- Responsable de l'exécution des activités de renforcement
de l'offre de soins et d'amélioration de la gouvernance sanitaire pour le
programme Memisa.

- Contribution à la cohérence interne de l'action ;

- Appui au développement, à la mise en œuvre et au suivi du plan national de développement sanitaire au niveau opérationnel,
c'est-à-dire les districts sanitaires et de l'ensemble de leurs organes et
acteurs (BPS, BDS, Hôpitaux, CdS, CoSa...), réalisant la jonction entre les
besoins et les moyens effectifs ;

- Appui méthodologique au BPS dans ses fonctions de planification, de mise en œuvre et d'évaluation du plan de développement et du plan d'action annuel des districts sanitaires ;

- Accompagnement des BDS dans la mise en œuvre pratique de leurs activités (formation sur le terrain, visites, réunions, communication, activités intersectorielles) ;

- Soutien actif à l'acquisition de compétences via un encadrement de terrain, le développement d'une politique de formation cohérente, la définition et la formalisation de méthodes de travail (protocoles, manuels méthodologiques, formations formelles, formation sur le
terrain, séminaires) ;

- En collaboration avec l'ensemble de ll Sous Unité Opérationnelle, récolte des données, quantitatives et qualitatives utiles pour la documentation des diverses études/recherches du projet et pour le suivi
d'ensemble. Suivi des indicateurs et leur intégration dans les outils de
travail ;

- Apporter un appui technique dans le cadre de ses fonctions de régulation et de pilotage;

- Apporter un appui méthodologique et technique à l'animation du dialogue politique dans le but d'induire une dynamique de
gouvernance sectorielle participative et inclusive ;

- Renforcer les capacités techniques et organisationnelles des structures partenaires ;

- Apporter un appui méthodologique et technique pour les volet « Genre et Environnement » de l'action ;

- Appui au renforcement des mécanismes de communication et de coordination entre BPS, BDS et le niveau central et l'ensemble de leurs partenaires ;

- Appui à la recherche, la formulation et le développement de stratégies intersectorielles impactant sur les conditions socio-économiques de la population ;

- Participation aux ateliers de restitution de l'expérience, au niveau régional, national et éventuellement au niveau international.

- Cogestion de l'équipe technique avec le médecin de santé publique national

- Autres tâches pertinentes pour sa fonction qui peuvent être inclues en fonction des besoins du programme Memisa.

Hiérarchie

N+1 hiérarchique : Coordinateur de l'Action au Burundi (CA)

N+1 fonctionnel : Responsable de Projet au Siège

N+1 technique : Public Health Officer au Siège

N = : Médecin national responsable des activités d'appui à la demande

N-1 technique : Equipe Technique d'exécution des activités liées à l'offre et à la gouvernance

Dans le cadre du consortium, sans qu'ils ne soient sous son autorité, assurer les liens avec les assistants techniques responsables du Résultats 1 de ENABEL, LC et MSV.

LE PROFIL

Etudes

Exigé : Médecin avec Master en Santé Publique

Expérience

Minimum : 5 ans d'expérience internationale dans une fonction de coordinateur de projets/programmes de santé dans un pays d'Afrique centrale/Afrique de l'est.

Souhaité :
Expérience en coordination de projets/programmes de santé au Burundi.

Langues :

Exigé : parfaite maîtrise du français, parlé et écrit.

Souhaité :
maitrise de l'anglais, parlé et écrit.

Aptitudes et attitudes :

- Compétences très claires de leadership et grande capacité de travailler dans un milieu multiculturel et multidisciplinaire

- Travail en équipe

- Très bonne organisation, autonomie, esprit de synthèse

- Très bonne capacité de rédaction

- Bonne capacité d'analyse et de résolution de problèmes

- Flexible dans l'organisation du travail

- Capacités prononcées de communication active et passive, de facilitation, d'animation, de résolution de conflits et de gestion d'équipe

- Apte à intégrer dans la pratique la question du genre

OFFRE

· un CDI avec date de fin liée à la date de fin du programme (36 mois, prise de fonction probable en avril 2019 – dépend du démarrage du programme)

· un poste basé en province avec de nombreux déplacements à l'intérieur du pays et vers la capitale

Rémunération: suivant le profil, avec des avantages

Envoyez votre lettre de motivation et votre CV par mail à greta.desmyter@memisa.be
avec au moins deux références avant le 31/01/19.

Veuillez limiter votre lettre de motivation à une page maximum et votre CV à 2 pages maximum. Veuillez indiquer votre date de disponibilité et votre prétention salariale en €.

Details
  • Betaalde job
  • Voltijds
  • Online sinds
  • Solliciteren voor
  • Indiensttreding:
Werkgever
Burundi
De Meeûssquare 19
1050  Brussel